Bien-être au coeur des villes d'eaux

Thermale ou vive, l’eau est partout en Auvergne. Et partout, elle fait un bien fou. Le XIXe siècle voit le développement d’un nouveau modèle de ville : la station thermale. Lieu de villégiature et de plaisir tout autant que lieu de cure. La ville d’eau s’organise autour de quelques bâtiments emblématiques : la gare, qui permet l’accès avec un transport moderne et rapide !
Au cœur de la station, l’établissement thermal est le lieu où se déroulent les soins. Parmi les 19 villes d’eaux du Massif central, le Puy-de-Dôme possède 6 stations thermales, aux caractères bien différents.

Bien-être

Bains bouillonnants, douches au jet, modelages du corps et du visage.. les Villes d’Eaux du Puy-de-Dôme vous proposent une gamme complète de soins de bien-être. Selon les stations, les soins de bien-être se déroulent soit au sein d’un espace dédié des thermes comme La Bourboule, soit dans un établissement spécifique comme à Châtel-Guyon ou à Royat).

Les sources thermales

L’eau thermale provient des profondeurs de la terre. C’est la nature des roches traversées et la chaleur produite lors du passage de l’eau sur la roche qui alimente sa composition. Le classement de l’eau thermale s’effectue selon la température d’émergence et la présence d’un élément spécifique. On distingue ainsi les eaux sulfurées, sulfatées, chlorurées, bicarbonatées (Châteauneuf-les-Bains), chlorobircarbonatées (La Bourboule, Le Mont-Dore, Royat) et oligominérales. La particularité pour le Puy-de-Dôme revient aux eaux de Châtel-Guyon qui sont chorobicarbonatées calciques et magnésiennes.

Plus d'informations

Route des Villes d'eaux Massif Central

8 avenue Anatole France

63170 ROYAT

A voir absolument

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services, d’optimiser les fonctionnalités du site et de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt. En savoir plus.